Collectivités territoriales

Investissement public : les espoirs pour demain

Malgré une commande publique atone, certains indicateurs pourraient passer au vert.

La baisse de 11 milliards d’euros des dotations de l’Etat aux collectivités, entre 2015 et 2017, pourrait avoir des effets économiques dévastateurs, allant bien au-delà de l’impact sur l’investissement public, qui n’est plus à démontrer – les services de l’Etat eux-mêmes semblent convenir d’une chute des investissements des collectivités locales de 7%, en 2015.

C’est ce qu’il ressort de l’analyse du député-maire de Vierzon, Nicolas Sansu (Cher, Front de gauche) sur le sujet. Le député est le rapporteur de la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur l’impact de la baisse des dotations sur l’investissement local. En décembre dernier, la commission a refusé de publier son rapport. En désaccord avec cette « politique de l’autruche », le député a révélé, il y a quelques jours, sa contribution édulcorée – divulguer des informations non publiques, issues d’une commission d’enquête, avant un délai de 25 ans, est passible de sanctions pénales.

...
Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X