Transport et infrastructures

« Installer 12 000 bornes de recharge pour véhicules électriques d’ici 2018 », Marie Castelli, secrétaire générale de l’Avere France

Mots clés : Gouvernement - Mobilier urbain

Le gouvernement subventionnera l’achat et l’installation de bornes de recharge pour véhicules électriques à hauteur de 9,75 millions d’euros. Pour bénéficier des subventions, les installateurs devront soumettre leur devis à l’Avere-France, l’association professionnelle en charge de la promotion de la mobilité électrique en France.

Quel est le rôle d’Advenir ?

Marie Castelli : Advenir est un programme co-piloté par l’Avere France visant à subventionner – de 40% à 50% – le prix d’achat et l’installation d’une borne de recharge pour véhicule électrique. Elles pourront être installées chez les particuliers en logements collectifs et dans les parkings privés et semi-publics des entreprises. Ces subventions se cumulent, pour les particuliers, avec le crédit d’impôt transition énergétique (30% du prix d’achat du matériel). Le financement d’Advenir est assuré par la vente de certificats d’économies d’énergie (CEE). Aujourd’hui le programme dispose d’un budget de 9,75 millions d’euros mais l’enveloppe peut augmenter, en fonction de la cession des CEE, jusqu’à 15,4 millions d’euros. Au total, nous estimons pouvoir subventionner 12 000 bornes de recharges.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X