Industrie/Négoce Sanitaire

Innovation et prescription au menu d’Allia Selles

Mots clés : Innovations - Produits et matériaux

Sur un marché toujours en baisse, le leader de la céramique sanitaire investit sur les nouveaux produits et la prescription.

Malgré une année 2014 difficile pour un marché de la salle de bains toujours en berne, Allia Selles maintient ses positions. «Nous ne faisons pas une mauvaise année», confie ainsi Yves Danielou, directeur général de l’entreprise en France. Cette performance est largement imputable selon lui au poids des nouveaux produits dans ses ventes, ainsi qu’au travail qui se met en place sur la prescription.

«L’innovation pèse de plus en plus dans nos succès», assure Yves Danielou. Et ce dernier cite trois produits phares de cette stratégie : les cuvettes sans bride Rimfree, les packs WC Prima 6 (porteur de deux brevets, l’un sur les vis de fixation plug&play du réservoir à la cuvette et l’autre sur le mécanisme de réglage 3/6L ou 3/4,5L) et les receveurs grès extra-plats. «Les cuvettes sans bride sont déjà présentes sur six de nos références et nous allons poursuivre nos efforts sur Rimfree en 2015, sans dégrader son positionnement prix, détaille Yves Danielou. Quant au receveur, nous lancerons en 2015 une troisième couleur gris clair, en plus du taupe et de l’anthracite qui représentent déjà plus du quart de nos ventes.» La marque veut également valoriser l’origine «Made in France» de sa production par une signalétique propre.

 

Améliorer les process dans la prescription 

 

«Nous percevons également les fruits d’un effort de long terme sur la refonte de nos façons de travailler : planning de production, logistique, outils marketing, organisation commerciale », note le DG. Sur ce dernier point d’ailleurs, l’entreprise est en train de monter en régime sur la prescription. Son équipe prescription va passer de 6 à 9 personnes d’ici la fin de l’année avec des expertises plus fortes par segments de marché. «Nous voulons améliorer nos process dans ce domaine», confirme Yves Danielou.

Enfin, tout en demeurant fermement ancrée dans la filière professionnelle, l’industriel sait que, sur son segment de marché des salles d’exposition, il doit séduire le particulier. Déjà, la marque Allia a tenté une première expérience sur la Foire de Paris cette année et les équipes marketing travaillent à l’amélioration des outils de PLV pour les showrooms.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X