Projets

Innovation dans le logement : 5 lauréats en quête de réplicabilité

Mots clés :

Architecture

-

Innovations

-

Politique du logement

La Caisse des Dépôts et l’Union sociale pour l’habitat (USH) ont dévoilé, ce 8 mars 2016, les 5 lauréats de l’appel à projets pour «une architecture de la transformation» dans le logement social…

Lancé en septembre 2015, cet appel à projets s’adressait aux bailleurs sociaux et devait leur permettre, dans l’année à venir, d’incuber leurs propositions sur des solutions d’habitat plus expérimentales, évolutives, reproductibles et respectueuses du développement durable.

C’est en présence de la ministre du Logement, Emmanuelle Cosse, que les 5 lauréats – sur 52 candidatures, dont 16 auditionnées par le jury – ont été dévoilés. «Il fallait ressusciter la réflexion sur le logement social de demain, adapté aux nouvelles technologies et soucieux du développement durable» s’est réjoui Pierre-René Lemas, directeur général du groupe Caisse des Dépôts.

Objectifs de cette consultation?

Faire émerger à l’horizon d’octobre 2016 des propositions innovantes et concrètes sur l’évolutivité des logements et la mutabilité des bâtiments, avec un niveau exemplaire de performance environnementale ;

Créer un cadre favorable à l’expérimentation sur des sites pilotes, permettant de mettre en évidence les difficultés pour ensuite proposer des modalités de réplicabilité techniques et économiques ;

Constituer une boîte à outils à partir des projets lauréats incubés afin d’offrir à l’ensemble des bailleurs sociaux de nouvelles perspectives  de construction.

 

Cinq lauréats

 

Les 5 lauréats sont :

Actis – Quelles réponses les bailleurs sociaux peuvent-ils apporter aux enjeux écologiques, économiques et sociaux, dans leur développement, à horizon 2020?

Batigère Nord Est – Aujourd’hui, dans le cadre d’une expérimentation sur le comportement des bâtiments anciens, comment proposer des solutions innovantes permettant d’assurer à la fois le confort des habitants, et une optimisation thermodynamique des édifices?

Estuaire de la Seine – Comment tendre vers le «zéro charge» en modifiant la gouvernance des projets avec des «habitants acteurs»?

OPH 93 – Comment tester, puis rendre reproductible une filière de production in situ de réemploi de béton dans les démolitions/reconstruction de logements sociaux d’un projet de renouvellement urbain?

SNI Sud-Ouest – Dans quelles conditions, et jusqu’où, peut-on conjuguer, à l’échelle d’un immeuble urbain, objectifs de la ville durable (densité, diversité fonctionnelle et sociale, sobriété) et capacité d’évolutivité et de flexibilité maximales, tout en tirant parti des opportunités ouvertes par la mixité, pour renforcer simultanément la valeur d’usage de l’offre logement proposée et l’efficience économique et environnementale du projet?

En savoir plus sur le Lab CDC.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X