Chantiers

Incendie à La Villette : l’ouverture du centre commercial reportée

Mots clés : Centre commercial - Magasin

Le centre commercial Vill’Up, accolé à la Cité des sciences à Paris, devait ouvrir ses portes le 15 octobre 2015. Après l’incendie qui a détruit 10 000 m², l’exploitant Apsys reporte son ouverture à une date indéterminée.

Ce sont 10 000 m² qui ont été détruits lors de l’incendie du futur centre commercial Vill’Up à Paris le jeudi 20 août. Accolé à la Cité des sciences et de l’industrie dans le 19e arrondissement, le centre commercial devait ouvrir ses portes le 15 octobre 2015. Un délai qui ne sera pas tenu. « Nous avons mobilisé tous les moyens humains et techniques pour ouvrir cette opération emblématique dans les meilleurs délais », indiquait jeudi soir Maurice Bansay, président directeur général et fondateur d’Apsys, la foncière qui exploitera le centre commercial.

Les travaux avaient débutés en 2012 afin d’accueillir sur 24 000 m², des commerces, des restaurants, un cinéma Pathé de 16 salles et une attraction phare : un simulateur de chute libre développé par la société canadienne SkyVenture. Situé sur une extrémité de l’édifice, le tube de verre et sa soufflerie « semblent avoir été relativement épargnés », indiquait le directeur d’Ifly Paris sur la page Facebook de l’attraction. La structure métallique qui accueillera le tube de verre était en cours de pose. L’installation des parois vitrées n’avait pas encore débutée.

 

« Le feu a surtout endommagé le cinéma Pathé »

 

Quant au centre commercial proprement dit, il semble que ce soit surtout le cinéma Pathé qui ait été touché, comme l’indique Maurice Bansay : « le site n’a pas été entièrement détruit. Le feu a particulièrement endommagé une partie du cinéma Pathé, mais les parois coupe-feu ont permis d’empêcher sa propagation sur d’autres niveaux ». Plusieurs niveaux ont tout de même été touchés par le feu et le ruissellement des eaux pour éteindre l’incendie. Les dégâts sont en cours d’évaluation, ainsi que l’impact sur la date d’ouverture du centre commercial.

Petit rappel : le chantier a consisté à aménager la quatrième travée de la Cité des sciences et de l’industrie, restée sans affectation depuis l’origine, soit un volumineux espace de 63 m de large sur 100 m de long et 40 m de haut. Les opérations de gros œuvre ont nécessité un important travail de reprise de charges avec l’abattement des murs porteurs, l’ouverture de trémies pour les escaliers mécaniques et l’installation des salles de cinéma au dernier étage. Ce sont essentiellement des opérations de finition et d’aménagement qui étaient en cours avant que l’incendie n’en détruise une partie. Le montant de l’investissement représentait 110 millions d’euros.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X