Transport et infrastructures

Inauguration de la liaison TGV Paris/La Roche-sur-Yon/Les Sables d’Olonne

Le tronçon a été inauguré jeudi 11 décembre par le secrétaire d’Etat chargé des Transports Dominique Bussereau.

La Vendée sera desservie à partir de dimanche par le TGV, après trois ans et 105 millions d’euros de travaux qui mettront la cité balnéaire des Sables-d’Olonne à 3 heures 15 de Paris sans changement de train.
La SNCF assurera deux allers-retours directs quotidiens entre Paris et les Sables-d’Olonne via La Roche-sur-Yon, alors que les voyageurs devaient jusqu’à présent changer de train à Nantes.
Le tronçon de ligne reliant Nantes aux Sables-d’Olonne, réaménagé et électrifié pour permettre la circulation des TGV, a été inauguré jeudi 11 décembre par le secrétaire d’Etat chargé des Transports Dominique Bussereau, sur fond de concerts et autres animations qui ont attiré des centaines de badauds.
En 2004, la région des Pays-de-la-Loire avait mis un terme à trois années d’expérience de desserte directe de la Vendée, deux fois par jour, avec un TGV tracté par une locomotive diesel entre Nantes et les Sables d’Olonne. Ce système de TGV tracté avait été jugé trop cher par la région, et remplacé par des liaisons TER en correspondance avec les TGV Paris-Nantes.

AFP

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X