Logement

Immobilier : transactions en baisse de 14% en Ile-de-France selon les Notaires

Mots clés : Gestion et opérations immobilières - Métier de l'immobilier

Au 1er trimestre 2015, les transactions ont reculé de 14% à 31 110 unités et les prix ont lâché 2% en Ile-de-France selon les Notaires. Les professionnels restent optimistes pour 2015.

Quelques 31 110 logements anciens ont été vendus en Ile-de-France de décembre 2014 à février 2015, « en baisse de 14% par rapport à la même période il y a un an, et de 13% par rapport à la moyenne de ces dix dernières années », indique la note mensuelle des Notaires d’Ile-de-France publiée jeudi 23 avril. Et de préciser : « ce recul des ventes affecte tous les départements de l’Ile-de-France, avec un repli un peu moins sévère pour les maisons (-10%) que pour les appartements (-15%) et pour les secteurs les plus lointains. Ainsi, le nombre de ventes d’appartements anciens a reculé de 15% à Paris et dans l’Essonne et de 26% dans les Hauts-de-Seine alors que les ventes de maisons se sont stabilisées dans le Val-d’Oise (-1%) et ont légèrement progressé dans le Val-de-Marne (+2%). »

Les Notaires restent toutefois optimistes pour l’année 2015 expliquant que « les premiers résultats pour les ventes de mars, nettement plus encourageants, pourraient venir compenser, au moins en partie, le repli des ventes pendant les deux premiers mois de l’année. »

 

Baisse des prix annuelle de 2%

 

Côté prix, pas de changement : « comme les mois précédents, la baisse du prix des logements se prolonge autour de 2% en rythme annuel en Ile-de-France, pour les appartements comme pour les maisons. » Petite précision concernant Paris, où le recul des prix s’est légèrement accéléré. « En février 2015, le prix de vente au mètre carré ressort à 7 920 euros par m² (-2,9% en un an). Il a cédé 1,2% de novembre 2014 à février 2015. » Pour le reste de l’année 2015, « une tendance globalement baissière se poursuivra ensuite pour les appartements. Parallèlement, de très légères hausses de prix pourraient se manifester pour les maisons », prévoient les notaires.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X