Logement

Immobilier : le groupe Pichet à la conquête de Marseille

Mots clés : Gestion et opérations immobilières

Le groupe Pichet anticipe deux belles années 2016 et 2017. Le promoteur immobilier entend également se développer en Provence-Alpes-Côte d’Azur, où une direction régionale a été ouverte, et se renforcer à Lille.

Le groupe Pichet a vendu 2 500 logements en 2015, un chiffre en augmentation de 31% sur un an, selon les résultats annuels du promoteur immobilier dévoilés le mardi 5 avril. Pour 2016, le professionnel table sur des ventes en progression de 15% à 3 000 unités. « Nos anticipations devraient être réalisées, puisqu’au 1er trimestre 2016 le volume de transactions a augmenté de 30% », indique Patrice Pichet, président et fondateur du groupe.

Si le promoteur a ressenti une embellie sur le marché, sa perception est confirmé par Empruntis, courtier en crédit immobilier. « Nous notons une hausse de 22% des intentions d’achat, indique Cécile Roquelaure, directrice communication et études d’Empruntis. Les acquéreurs primo-accédants ont continué à bénéficier des dispositifs d’aide à l’accession à la propriété et le PTZ dans le neuf a stimulé fortement la demande sur ce marché. » Pour 2017, le groupe Pichet table toujours sur une évolution positive de ses ventes, en augmentation de 15% par rapport à 2016.

Dans un avenir proche, le professionnel n’anticipe pas vraiment de tension sur les prix, car selon lui, « les permis de construire accordés devraient suivre la hausse des ventes de logements neufs. D’ailleurs, de nombreux permis de construire sont en train de se débloquer. Enfin, les maires souhaitent que les programmes immobiliers soient livrés avant les prochaines élections municipales (2020, ndlr). »

En mars, le groupe Pichet a ouvert une direction régionale à Marseille. « Nous développons une opération à Toulon, dans le Var, et nous devrions lancer la construction de 200 à 300 logements en Provence-Alpes-Côte d’Azur d’ici 2017. » Outre l’Ile-de-France et la Gironde, sa région d’origine, le promoteur immobilier possède quatre autres directions régionales : Bayonne, Lille, Nantes et Lyon. « En 2017, l’Ile-de-France devrait devenir la région la plus importante pour le groupe (1 000 à 1 200 lots lancés, ndlr), devant la Gironde (800 à 1 000 lots lancés d’ici 2017, ndlr) », signale Patrice Pichet. Avant d’ajouter : « nous sommes en train de prendre des positions très fortes autour de Lille ».

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X