Urbanisme et aménagement

Immobilier d’entreprise : la PIIE, « copier-coller » de la PIL

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Gestion et opérations immobilières - Réglementation - Urbanisme - aménagement urbain

Bercy vient de livrer le mode d’emploi de la procédure intégrée pour l’immobilier d’entreprise (PIIE), en précisant notamment la notion d’« intérêt économique majeur ». Pas inutile, même si l’essentiel du document reprend l’instruction du 18 mars 2015 sur la procédure intégrée pour le logement (PIL).

 

La procédure intégrée pour l’immobilier d’entreprise (PIIE) vient de faire l’objet d’une instruction signée du ministre de l’Economie le 14 octobre et mise en ligne le 31 octobre. Jusqu’ici, la PIIE n’avait fait l’objet que d’un seul texte d’application : le décret n° 2016-718 du 31 mai 2016. Or ce dernier procédait exclusivement – pour définir les modalités de mise en œuvre de la PIIE – par renvoi à la procédure intégrée pour le logement (PIL). Pas simple pour les professionnels de s’y retrouver, alors même que l’objectif premier d’une telle procédure est de rationaliser et d’accélérer les délais de réalisation des opérations immobilières.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X