Projets

Hôtel de la Marine : un groupement choisi pour élaborer le programme de la vitrine de la gastronomie

Mots clés : Conservation du patrimoine

Le Centre de monuments nationaux, qui sera à l’avenir chargé d’exploiter le monument de la place de la Concorde, à Paris, a choisi le designer et muséographe Adrien Gardère et les agences Alimentation Générale et Le troisième pôle. Ensemble, ils devront concevoir le projet de promotion du patrimoine culinaire hexagonal souhaité par l’Elysée.

L’Etat-Major de la Marine nationale met actuellement le cap vers le nouveau ministère de la Défense, construit à Balard, dans le XVe arrondissement de Paris. Vers la fin de cette l’année, il devrait donc rendre les clés de l’hôtel de la Marine situé place de la Concorde, qu’il occupait depuis la Révolution Française. Le Centre des monuments nationaux (CMN) prendra dès lors la relève pour exploiter et développer le monument construit au XVIIIe siècle par l’architecte Gabriel. Déjà, l’organisme a désigné, sur appel d’offres, le groupement formé par le Studio Adrien Gardère et les agences Alimentation Générale et Le troisième pôle pour l’aider à concevoir un lieu de promotion de la Gastronomie française dont l’Elysée a annoncé la création.

 

Salons et appartements

 

Après des mois de réflexions et de polémiques sur la future affectation de ce haut-lieu historique, notamment parce qu’il a été lieu de la signature de l’acte d’abolition de l’esclavage en 1848, la Présidence de la République avait en effet tranché en mars dernier. Alors qu’un espace muséal de 4 000 m² doit être créé au premier étage pour permettre d’ouvrir pour la première fois au public les salons et les appartements du monument, le rez-de-chaussée a vocation à devenir la vitrine d’un fleuron du patrimoine hexagonal, la cuisine.

 

 

Pour l’assister dans l’élaboration du programme scientifique, culturel et économique de ce dernier espace, le CMN a donc choisi le designer et scénographe Adrien Gardère, qui a notamment travaillé sur la muséographie du musée du Louvre Lens, réalisé en 2012 par les architectes de SANAA. Les agences Alimentation Générale et Troisième Pôle sont quant à elles spécialisées, la première dans la communication et l’événementiel dans le domaine culinaire, et la seconde dans l’ingénierie culturelle. Le CMN prévoit de lancer le chantier début 2016 et l’hôtel de la Marine pourrait dès lorsouvrir au public dans le courant de l’année suivante.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X