Immobilier

Hong Kong détrône les Champs-Elysées

La 5e Avenue de New York reste l’avenue la plus chère du monde, mais la deuxième place revient cette année à Causeway Bay à Hong Kong qui détrône les Champs-Elysées, relégués en troisième position selon l’étude annuelle du cabinet Cushman et Wakefield Healey et Baker, publiée mercredi.

Le loyer de commerce sur la 5e Avenue est ainsi de 11.558 euros par mètre carré et par an, selon les auteurs de l’étude qui ont recensé « les 237 emplacements les plus chers dans 47 pays, retenant, pour chaque pays, l’emplacement le plus cher » par mètre carré, selon le communiqué.

La nouveauté cette année est la percée de Hong Kong qui se hisse de la troisième à la deuxième place, devançant les Champs-Elysées parisiens.
Sur Causeway Bay, le loyer est de 9.625 euros par mètre carré et par an, et sur les Champs-Elysées, il est de 6.628 euros par mètre carré et par an.
« Les loyers augmentent beaucoup plus rapidement dans la zone Asie-Pacifique avec par exemple plus de 90% par an sur Causeway Bay, suivi par le quartier Ginza à Tokyo qui devient l’un des emplacements favoris des marques de luxe internationales. »

En quatrième position se trouve New Bond Street à Londres (5.578 euros), suivie de Ginza à Tokyo (4.607 euros), Grafton Street à Dublin (3.653 euros).
« Des hausses très significatives peuvent également être observées à Sao Paulo au Brésil, où les prix des emplacements ont progressé de près de 40% », selon le communiqué.
« En Europe, les hausses les plus importantes se situent sur Kobmagergade à Copenhague (+40% en monnaie locale), Vaci Utca à Budapest, Novi Arbat à Moscou, New Bond Street à Londres », ajoute le communiqué.
« Il faudra à l’avenir tenir compte des marchés émergents tels la Chine et l’Inde qui commencent à encourager l’investissement étranger », ajoutent les auteurs de l’étude.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X