Profession

Hommage de Jacques Ripault à Michel Kagan

L’architecte Jacques Ripault salue la mémoire de son confrère disparu Michel Kagan (1953-2009), qui laisse des « œuvres nourries d’Alberti, de Brunelleschi, de Terragni, de Chareau ».

Michel Kagan nous a quittés le 27 décembre 2009. Homme de qualité et architecte rare, il était d’une grande délicatesse et discrétion. Il était distingué et avait beaucoup d’allure. Exigeant vis-à-vis des autres comme il l’était de lui même, ses projets étaient pétris de cette exigence de culture et de raffinement. Je dois dire qu’il était déconcertant quand nous étions étudiants, par la facilité, la virtuosité, la précision de son dessin, la méticulosité, le sens inné des proportions lorsqu’il élaborait ses projets. Il était un magnifique architecte.
Depuis de nombreuses années, il évoluait dans un long travail personnel, recherche patiente, nourrie d’art et de philosophie, il ne rentrait jamais dans le jeu facile des effets et des médias. Il était respecté. Il m’a fait découvrir les Etats-Unis quand nous avions 25 ans, de New York à San Francisco. A une époque où le débat était heureusement inspiré par l’Italie, Rossi, Aymonino, Purini, nous croyions à tort ou à raison à l’autonomie de la pensée architecturale. Il laisse des œuvres entières, parfois complexes mais maîtrisées, nourries d’Alberti, de Brunelleschi, de Terragni, de Chareau…
Enseignant avec Kenneth Frampton à Columbia, puis à Genève et en France, membre du conseil d’administration de la Fondation Le Corbusier et président du Corps des architectes-conseils en 2006, il avait organisé le séminaire « La ville qui s’invente » à Rennes et Nantes et avait rendu hommage pour le centenaire d’Eugène Claudius Petit en 2007. Engagé sans relâche pour concevoir le meilleur de l’architecture, le plus subtil de l’espace et de la lumière au service du quotidien. Michel tu fais partie de cette belle histoire de l’architecture. Toutes mes pensées à Nathalie, Sonia et Sacha.

L’hommage de Patrick Colombier (président du Syndicat de l’architecture) et d’ amis du Québec

Une réaction ? Ecrivez-nous à courrier.moniteur@groupemoniteur.fr

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X