Entreprises de BTP

Hochtief n’est plus intéressé par la filiale de services de Holzmann

Le numéro un du BTP allemand Hochtief n’est plus intéressé pour racheter HSG, la filiale de services du groupe de bâtiment en dépôt de bilan Philipp Holzmann, a-t-il annoncé dans un communiqué.
Hochtief indique avoir étudié le dossier, et « sur la base de ces informations (être) arrivé à la décision de ne pas présenter d’offre de reprise de HSG », précise-t-il.
Une quinzaine d’entreprises allemandes et étrangères avaient fait part mi-mai de leur intérêt à un rachat de HSG, selon l’entourage de l’administrateur judiciaire de Holzmann.
Parmi elles se trouveraient notamment le groupe allemand de bâtiment Bilfinger + Berger et le groupe de capital-risque britannique 3i, selon des sources proches du dossier.
Une décision sur la vente est attendue en juin.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X