Industrie/Négoce

Herige veut céder des activités de négoce outre-mer

Mots clés : Distribution

Le groupe, qui se recentre sur les produits à forte valeur ajoutée, est entré en négociations exclusives en vue de la cession de ses sociétés de négoces de  matériaux en Guadeloupe, Martinique et Guyane. Le périmètre pèse environ 37 M€ de chiffre d’affaires en année pleine. L’opération devrait être finalisée d’ici à 6 mois.

« Dans le contexte que connaît le marché du bâtiment, le Groupe Herige poursuit sa transformation pour préparer l’avenir ». Cette phrase, qui figure dans un communiqué du 3 février, annonçant les résultats 2015 de l’ex-groupe VM Matériaux, dessine un futur qui passera moins par l’Outremer pour le groupe d’origine vendéenne, pour son activité négoce en tout cas.

Herige est en effet entré « récemment » en négociations exclusives, en vue de la cession de ses sociétés de négoces de  matériaux dans quatre départements ultra-marins : la Guadeloupe, Saint-Martin (qui dépend de la Guadeloupe), la Martinique et la Guyane.

Le périmètre représente environ 37 M€ de chiffre...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X