Industrie/Négoce

Herige investit dans l’AM-X et le drive

Mots clés : Béton - Bois - Distribution - Établissements industriels, agricoles, ICPE - Menuiseries - Produits et matériaux

Acteur dans les univers du béton, du négoce et de la menuiserie, le groupe vendéen vient d’annoncer la construction d’une usine dédiée à la fabrication de l’AM-X, sa gamme de menuiserie fondée sur l’association du bois avec le PVC et l’aluminium. Egalement en perspective, cette fois pour son activité négoce, le test d’un drive.

C’est  à St Sauveur-des-Landes, près de Fougères (35), que verra le jour l’usine dédiée à la fabrication de l’AM-X, concept présenté par Herige en 2015 et fondé sur l’association des atouts de l’aluminium du  PVC et du bois. « Une approche technique innovante pour le neuf comme pour la rénovation, et  qui trouve progressivement son marché » a déclaré Alain Marion, président du directoire d’Herige, lors de l’annonce de la construction de l’usine qui devrait être opérationnelle en 2019. Investissement : 20M€, soit le « plus important projet de croissance interne jamais réalisé au sein du groupe » a précisé Alain Marion.

Autre projet, pour l’activité Négoce (marque VM) cette fois, le test d’un drive à Vouneuil-Sous-Biard (86) près de Poitiers. Test qui pourrait démarrer avant la fin de l’année avec pour objectif, en termes de service, un retrait des marchandises deux heures après la commande.

Toujours du côté de VM, Alain Marion a confirmé le recrutement, courant juillet, d’une nouvelle directrice commerciale pour l’activité Carrelage et Ambiances.

Pour le compte du premier semestre 2017, Herige a réalisé un chiffre d’affaires de 282,1 M€, en croissance de 3% à périmètre comparable. Largement dominante, l’activité Négoce a elle enregistré, pour la même  période, une croissance de 2,6% à 179,4 M€. « Des résultats qui permettent au groupe de poursuivre dans ses orientations stratégiques, au sein desquels un plan de cession d’actifs » a encore déclaré le président du directoire. Après les ventes de VM Piscines et de Point Bois (Guyane), Alain Marion a ainsi confirmé l’existence de négociations en vue de cessions au sein des branches Négoce et Béton. Plusieurs dossiers pourraient aboutir avant la fin de l’année.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X