Entreprises de BTP

Heidelberger Zement creuse sa perte nette

Le groupe allemand de matériaux de construction vu sa perte nette s’aggraver au premier trimestre 2002, à 79 millions d’euros contre 58 millions d’euros sur la même période un an plus tôt.
La perte opérationnelle a été plus que doublée, à 64 millions d’euros contre 31 millions d’euros sur les trois premiers mois de 2001, en raison de conditions climatiques moins favorables, d’une utilisation plus basse des capacités et des coûts de maintenance des machines.
Le chiffre d’affaires est en revanche en hausse de 1,5% à 1,354 milliard d’euros.

Pour l’ensemble de l’exercice, le groupe continue de tabler sur un développement de son activité en ligne avec les niveaux de l’an passé, mais se dit incapable de donner une estimation plus précise pour 2002 en raison du « faible développement du secteur allemand de la construction et la reprise hésitante des autres pays de la zone euro ».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X