Industrie/Négoce

Hager s’attaque au marché domotique dans la rénovation

Mots clés : Domotique

Le spécialiste de l’infrastructure électrique Hager lance Coviva, une offre domotique pensée pour le marché de la rénovation. Il compte prendre sa part dans un marché de la domotique annoncé comme massif dans les années à venir et en faire profiter ses clients grâce à un système facile à installer.

Hager avait déjà une offre domotique pour équiper les logements neufs : Domovea tebis. Plutôt du (très) haut de gamme, et un marché encore de niche… L’industriel spécialiste des infrastructures électriques a donc planché pour développer une offre domotique qui lui permette de s’attaquer au bien plus vaste marché de l’existant, sur des projets de modernisation ou de rénovation de logements.

Sa nouvelle offre, Coviva, se matérialise par une box domotique (qu’Hager appelle un « contrôleur ») connectée à internet via Wifi ou câble, commandée par une application mobile éponyme. La box Coviva permet ainsi de piloter, dans le logement ou à distance, les équipements qui lui sont reliés : l’alarme Sepio avec assistance vocale, dont Hager a modernisé la gamme par la même occasion ; l’éclairage et les ouvrants motorisés, nécessitant alors l’installation de micro-modules communicants, le chauffage (eau chaude et électrique) via des récepteurs de fil pilote et actionneurs de vanne ; enfin, des objets connectés, comme la station météo commercialisée par Netatmo, premier et unique partenaire Coviva à ce jour. L’application permet à l’utilisateur de créer des scénarios divers pour faire interagir en un clic les différents équipements connectés. Elle lui permet aussi de fournir un accès à distance à l’installateur électricien et faciliter la maintenance du système.

Avec cette nouvelle offre, Hager se place en milieu de gamme (1) pour prendre sa part du gâteau de la maison connectée, annoncé comme gargantuesque. Il compte s’imposer en pariant sur la part encore substantielle d’équipements domotiques installés par des professionnels. « Nous avons pensé Coviva autant pour le particulier que pour l’installateur », met en avant Séverine Lienhart, chef de marché résidentiel chez Hager. « Le système est simple à installer et à maintenir, c’est une nouvelle opportunité de business pour les professionnels ». Si Hager a choisi pour Coviva un protocole de communication fermé (KNX radio), l’industriel a malgré tout pensé à ne pas s’affranchir totalement de la promesse d’interopérabilité des systèmes domotiques : des ports USB peuvent ainsi permettre au système de s’ouvrir à d’autres protocoles. D’ici à 2017, Hager compte également multiplier les partenariats avec des fabricants d’objets connectés à intégrer à son écosystème.

(1) A titre d’exemples, le pack Coviva Sécurité avec l’alarme Sepio est à 1 199 € HT et le pack Coviva Confort avec pilotage du chauffage eau chaude à 639 € HT.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X