Logement

Habitat participatif : une formation longue pour les accompagnateurs de projets

Mots clés : Apprentissages - Gestion et opérations immobilières

Pour accompagner le développement de l’habitat participatif, Coeptis, une société cocoopérative basée dans l’Hérault, lance une formation professionnelle dédiée à la conduite de projets de ce type d’opération immobilière.

Coeptis, une société coopérative montpelliéraine spécialisée dans la formation des acteurs de l’économie sociale, lance la première formation continue de longue durée dédiée à la conduite de projets d’habitat participatif. « L’essor de l’habitat participatif fait émerger un nouveau métier, celui qui consiste à accompagner des groupes d’habitants dans leur projet d’autopromotion, explique Stefan Singer, gérant de la société Toits de Choix, référent pédagogique de la nouvelle formation. Ce métier requiert des compétences multiples, non seulement en ingénierie immobilière mais aussi en ingénierie sociale. Or il n’existait jusqu’ici que des formations courtes, insuffisantes pour permettre à un professionnel de se lancer dans cette activité. »

 

Une formation basée sur l’échange et le partage d’expérience

 

Le nouveau cursus, d’une durée de 26 jours, comprend deux sessions d’introduction réparties sur deux mois, puis neuf sessions thématiques étalés sur un an. Originalité du dispositif : chaque session comprend une journée de formation classique et une journée consacrée à l’apprentissage collectif par le partage d’expériences. « Nous proposons à des porteurs de projet un accompagnement pendant un an, chacun pouvant apprendre de l’expérience des autres », souligne Stefan Singer. Autre particularité : Coeptis lance simultanément quatre formations courtes destinées à des acteurs du logement appelés à suivre des projets d’habitat participatif : financeurs, architectes, bailleurs sociaux, responsables des collectivités territoriales. Ces formations thématiques, en deux jours, seront connectées à la formation continue pour favoriser les échanges et les partages d’expérience.

La première formation continue débutera le 12 novembre à Montpellier. Elle réunira dix à douze participants. « Il y a aujourd’hui en France une vingtaine de projets d’habitat participatif en phase opérationnelle, estime Stefan Singer. Il y en aura probablement une centaine d’ici trois ans. Il faut former dès aujourd’hui les professionnels qui seront en mesure d’accompagner ces projets. »

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X