Projets

Gujarat : GIFT City, le paradigme indien de la cité intelligente modèle

Mots clés : Aménagement paysager - Architecte

Dans l’Etat fédéral de Gujarat, entre Gandhinagar et Chandigarh, a commencé à sortir de terre la ville nouvelle GIFT City dont le plan directeur du paysage sera signé par les architectes-paysagistes de TOPOTEK 1.

Face à l’urbanisation massive du pays, le gouvernement indien a lancé le programme « 100 smart cities » et annoncé des investissements d’environ 1,2 milliard de dollars dans les 20 prochaines années afin de répondre aux défis en matière de transport, d’énergie et d’environnement, d’éducation et de santé. Chaque nouvelle smart city se verra assigner un rôle particulier en tant que pôle d’activités économiques. Ainsi dans l’Etat fédéral de Gujarat, entre Gandhinagar et Chandigarh a commencé à sortir de terre la ville nouvelle GIFT City. L’acronyme GIFT City qui fait penser à des cadeaux signifie Gujarat International Finance Tec. Ici concrètement, il s’agit d’une ville nouvelle intelligente dédiée aux nouvelles technologies et à la finance à même de concurrencer les grandes capitales mondiales telles que Paris, Tokyo, Londres et Pudong. C’est le bureau d’architectes-paysagistes berlinois TOPOTEK 1 qui a été désigné lauréat du concours international d’idées portant sur le plan directeur du paysage. Il prévoit un arrondissement d’affaires avec des gratte-ciel imposants, complété par une zone résidentielle plus basse le long des courbes de la rivière de Sabamati. Les bâtiments s’ouvriront sur une végétation continue de buissons et d’arbres pourvoyant l’ombre et abritant les déplacements des piétons et des cyclistes. Les excavations nécessaires aux différentes constructions permettront d’édifier une colline de 70m de haut qui deviendra le symbole du plan paysage imaginé par TOPOTEK 1. Elle accueillera sur sa partie la plus haute un amphithéâtre de verdure.

 

Source : »Zwischen Gandhinagar und Chandigarh Topotek 1 gewinnt in Indien » – Baunetz – 07/07/2015 – Article en allemand

« Cet insolite a été sélectionné par le service documentation du Moniteur. Extrait de la presse internationale, il est restitué en l’état. »

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X