Environnement

Guatemala : la construction du canal sec reliant les deux océans débutera en janvier

Un consortium regroupant l’entreprise américaine Odepal International, les britanniques de la compagnie Gertich Capital Manager, et des entreprises du Guatemala, entamera en janvier 2003 la construction d’un canal sec (ferroviaire) qui reliera les océans Pacifique et Atlantique sur une distance de 550 kilomètres de long.

Ce projet lancé il y a quatre ans, estimé à 2,1 milliards de dollars, est accompagné de la construction de deux grands ports ultra-modernes sur chacune des deux côtes (San Luis pour la côte Pacifique et Puerto Santo Tomas de Castilla pour celle Atlantique).

D’ores et déjà, plusieurs compagnies de transports maritimes du Japon, Singapour, Chili, Etats-Unis, et Espagne ont montré un fort intérêt pour cette réalisation selon les responsables du projet.
Les deux ports d’accès au canal sec, équipé d’infrastructures ultra-modernes

Vous êtes intéressé par le thème Environnement ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X