Industrie/Négoce

Groupe ISB : « La filière bois souffre mais dispose d’un important potentiel de développement »

Mots clés : Bois - Communication - marketing - Distribution - Management

Voilà maintenant 14 mois que le président, le management et les salariés du Groupe ISB ont racheté leur entreprise à son propriétaire, l’anglais Wolseley. L’heure d’un premier bilan pour cette entreprise spécialiste de l’importation et de la transformation de bois pour la construction, basée à Pacé, en Ille-et-Vilaine. Sébastien Levenez, directeur commercial, marketing et développement d’ISB, répond à Négoce.

Comment se porte le Groupe ISB ?

Plutôt bien. Nous allons clore fin juillet notre premier exercice fiscal en tant qu’entreprise indépendante sur un chiffre d’affaires en augmentation d’au moins 2% (entre 220 et 222 M€) et sur un bénéfice d’exploitation dont je ne peux encore préciser le montant. Une performance réalisée sur un marché en recul. Groupe ISB a donc non seulement apporté la preuve de sa pertinence économique, mais il a également conquis des parts de marché....

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X