Entreprises de BTP

Grenoble : liquidation de l’entreprise métallurgique Bonmartin

Le tribunal de commerce de Grenoble a prononcé la liquidation de l’entreprise Bonmartin de Domène (Isère), spécialisée dans la transformation des métaux non ferreux, qui comptait 78 salariés.
Spécialisée dans la fabrication de produits semi-finis à partir de déchets de cuivre, zinc et laiton, Bonmartin connaissait des difficultés financières depuis 1998. Elle avait alors déposé son bilan, avant d’être reprise par le groupe espagnol Peninsular del Laton.
Elle cumulait une dette de 3 millions d’euros, pour un chiffre d’affaires de 21,85 millions en 2002 et de 12,38 millions depuis le début de l’année 2003.
Selon le tribunal, l’effondrement des cours du cuivre et une baisse de la demande de barres de laiton ont précipité les difficultés de l’entreprise.
La société s’est déclarée en cessation de paiements début août, puis a demandé son placement en redressement judiciaire. Mais aucun repreneur ne s’est fait connaître et l’entreprise, constatant l’impossibilité de mettre en place un plan de redressement, a demandé le 20 août sa liquidation judiciaire, qui a été prononcée vendredi.
Les 78 salariés réclament la mise en place d’une cellule de reclassement.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X