Transport et infrastructures

Grand Paris Express : le groupement TEC-6 CITY concevra le centre d’exploitation d’Aulnay-sous-Bois

Mots clés : Architecte - Bois - Politique des transports

Le centre d’exploitation d’Aulnay-sous-Bois qui sera raccordé aux lignes 16 et 17 du Grand Paris Express sera réalisé par le groupement TEC-6 CITY constitué de Setec Bâtiment (mandataire du groupement) et de Groupe-6 (architecte) a annoncé la Société du Grand Paris mardi 20 septembre.

Quatrième site à voir ses maîtres d’oeuvre désignés après ceux de Champigny-sur-Marne et de Vitry-sur-Seine sur la ligne 15, ainsi que celui de Palaiseau sur la ligne 18, le centre d’exploitation d’Aulnay-sous-Bois qui sera raccordé aux lignes 16 et 17 du Grand Paris Express sera réalisé par le groupement TEC-6 CITY constitué de Setec Bâtiment (mandataire du groupement) et de Groupe-6 (architecte).

Le centre d’exploitation d’Aulnay-sous-Bois regroupera :

– Un site de maintenance et de remisage (SMR), où le matériel roulant du réseau sera entretenu, réparé et remisé.

– Un site de maintenance des infrastructures (SMI), destiné à la maintenance industrielle corrective et préventive des équipements du réseau de métro (voies, ouvrages d’art, distribution d’énergie…).

– Le Poste de commandement centralisé (PCC) des lignes 16 et 17. Fonctionnant 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, il s’agit du point névralgique vers lequel l’ensemble des données d’exploitation du réseau (manoeuvre, régulation, énergie, trafic voyageurs…) convergeront.

« Le Grand Paris Express se concrétise sur chaque territoire de la métropole comme en témoigne aujourd’hui la désignation du maître d’oeuvre du centre d’exploitation d’Aulnay-sous-Bois sur les lignes 16 et 17. L’ingénierie française continue à être mobilisée par la conception du réseau. A Aulnay-sous-Bois, l’agence d’architecte Groupe-6 a l’objectif de travailler à la valorisation du caractère emblématique de ce territoire » a commenté Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris.

Le maître d’oeuvre entamera les études nécessaires dès septembre 2016. Le démarrage des travaux est quant à lui prévu début 2020, le centre devant être opérationnel avant la mise en service de la ligne 16 prévue en 2023.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X