Transport et infrastructures

Grand Paris Express : la SGP sonde la Seine

Mots clés : Politique des transports

Des sondages approfondis des fonds de la Seine ont été réalisés au niveau de Boulogne et Sèvres de mi-mai à mi-juin, dans le cadre des travaux de reconnaissance sur le tracé de la ligne 15 Sud du Grand Paris Express.

Grâce à ces sondages, la Société du Grand Paris pourra identifier précisément des constructions souterraines non cartographiées jusqu’à ce jour. Les efforts se concentrent notamment sur les fondations d’un ancien pont datant des années 1950 et les restes métalliques d’une galerie de drainage effondrée en 1983. Dans ce but, des mesures géophysiques ont été réalisées dans les sondages réalisés depuis une barge, en différents points du fleuve, à une profondeur moyenne de 35 mètres

Les anciennes usines Renault situées à proximité ayant été largement bombardées pendant la Seconde Guerre Mondiale, une sécurisation pyrotechnique des sondages avait préalablement été réalisée par des spécialistes qui sont intervenus préventivement afin de rechercher d’éventuels obus.

 

Puits de reconnaissance géologique

 

L’analyse des données géotechniques est en cours et devrait livrer ses résultats début juillet. Ces derniers permettront de mieux définir les conditions de creusement sur place et de statuer sur la nécessité de dégager les sous-sols avant le passage du tunnelier.

Les travaux de reconnaissance se poursuivent par ailleurs sur l’ensemble du tracé, afin de rassembler toutes les données utiles en vue de la construction du Grand Paris Express. A ce jour, plus de mille sondages ont été réalisés sur la ligne 15 Sud. Un puits de reconnaissance géologique de 30 mètres de profondeur a également été creusé à Cachan et deux autres ouvrages similaires sont prévus à Saint-Maur-des-Fossés et Boulogne. Dans les prochains mois, la Société du Grand Paris va par ailleurs effectuer des reconnaissances sur les fondations de bâtiments existants (profondeur, emplacements exacts des pieux, etc.) afin de connaitre au mieux l’insertion de la future infrastructure.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X