Grand Paris

Grand Paris Express : la SGP a choisi les équipes de maîtrise d’œuvre pour la ligne 17 Nord

Mots clés : Gares, aéroports - Maîtrise d'œuvre - Politique des transports - Transport collectif urbain

Deux marchés d’un montant de 1,8 milliard d’euros ont été attribués pour la réalisation de la ligne qui reliera en 2024 le Bourget RER à l’aéroport Charles de Gaulle.

Deux mois seulement après le choix des maîtres d’oeuvre de la ligne 18, le Grand Paris Express continue sur sa lancée cette fois sur la ligne 17 Nord.

A la suite de l’approbation, le 13 novembre dernier, par son conseil de surveillance, de l’opération d’investissement de la ligne 17 Nord pour un montant de 1,8 milliard d’euros, la Société du Grand Paris a procédé à l’attribution des marchés de maîtrise d’oeuvre de cette ligne qui reliera en 2024 le Bourget RER à l’aéroport Charles de Gaulle.

Deux marchés ont été attribués :

Le groupement européen d’entreprises conduit par Sweco, qui associe ingénieurs et architectes, a remporté le marché de maîtrise d’oeuvre du génie civil et des gares de la ligne 17 Nord. Le génie civil (tunnel, viaduc et gares) est pris en charge par Sweco, Ingerop et AIA Ingénierie. L’architecture des gares est attribuée à :

– Atelier Novembre pour les gares Triangle de Gonesse et Le Bourget Aéroport ;

– Benthem Crouwel Architects pour la gare Aéroport Charles de Gaulle T2 ;

– Explorations Architecture pour la gare Le Mesnil-Amelot.

La conception et l’insertion du viaduc et de la gare aérienne du Parc des Expositions font l’objet d’une attention particulière de la Société du Grand Paris qui a mobilisé des compétences élargies pour la réalisation du tronçon aérien de la ligne 17.

Ansi, la maîtrise d’oeuvre architecturale a été attribuée au groupement européen conduit par Dietmar Feichtinger Architectes (qui prendra en charge l’architecture et l’urbanisme du projet) avec Michel Desvigne Paysagiste pour l’aménagement, ON pour la conception lumière, Peutz & Associés pour la conception acoustique. L’économie de la construction a été confiée à Evalue.

Les architectes retenus pour concevoir et réaliser les gares travailleront dans le respect de la charte d’architecture et de design élaborée avec le concours de Jacques Ferrier, architecte conseil de la Société du Grand Paris. Cette dernière veillera à associer les élus et les populations concernés à l’élaboration du projet de gare de leur commune, tout au long du processus.

« L’avant-projet durera jusqu’au printemps 2017 avant le début des travaux de génie civil en 2019 sur cette ligne stratégique du métro du Grand Paris », a affirmé Philippe Yvin, président du directoire de la SGP

 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X