Grand Paris

Grand Paris Express : appel à solutions innovantes pour la gestion des déblais

Mots clés : Politique des transports

Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris, a fait le point le 15 septembre sur les premières actions mises en œuvre dans le domaine de la gestion des déblais de chantier.

Le 15 septembre, lors d’un point d’étape sur l’avancement du projet du Grand Paris Express, Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris (SGP), a annoncé le lancement d’ici à la fin de l’année d’un appel à solutions innovantes pour la gestion des déblais, en partenariat avec l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) et le conseil régional d’Ile-de-France. Une question centrale au regard des 43 millions de tonnes induits par le chantier du futur métro. Pour atteindre l’objectif de 70% de valorisation des déchets de chantier fixé par la loi de transition énergétique, les méthodes à adopter restent largement à inventer.

Les résultats de l’appel à projets complèteront les actions déjà mises en œuvre dans ce domaine par la SGP. « Nous avançons de manière très forte sur ces sujet-là, a indiqué Philippe Yvin. D’ici quelques semaines, nous présenterons un portfolio des solutions. L’idée est de continuer à alimenter le débat en mettant sur la table toutes les solutions disponibles soit pour la caractérisation des déblais, soit pour leur transport, soit pour leur valorisation », a-t-il détaillé.

 

Désignation d’un consultant indépendant

 

La SGP a par ailleurs mis au point son outil de traçabilité des déblais avec son assistant à maître d’ouvrage, Artémis. « Nous avons aussi lancé un appel d’offres pour désigner un consultant indépendant. En plus des dispositions obligatoires qui seront mises en place (sondages réguliers sur les sorties de déblais notamment), il vérifiera si les outils de traçabilité sont correctement mis en oeuvre ». La SGP envisage également la création, toujours en partenariat avec l’Ademe, d’un observatoire des prix sur le traitement des déblais.

Dernière annonce de Philippe Yvin : la publication, à la fin du 1er trimestre 2017, du deuxième schéma directeur des déblais. « Avec l’ensemble des dossiers d’enquête publique, qui aujourd’hui sont toutes terminées, nous disposons désormais d’éléments plus précis. Dans les mois qui viennent, nous aurons des avancées significatives sur la question des déblais », a-t-il conclu.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X