Aménagement

Gilles de Robien veut faciliter l’accès au logement des étudiants

Désormais ministre de l’Education nationale, Gilles de Robien n’a pas oublié le logement et a annoncé jeudi à Strasbourg que les étudiants habitant des logements rénovés en résidence universitaire, soit 70.000 étudiants sur dix ans, bénéficieraient de 50 euros d’aide mensuelle supplémentaires.

« Le gouvernement présente aujourd’hui le décret au Conseil national de l’habitat, qui permettra de déplafonner l’alocation de logement social (ALS) dans les chambres universitaires qui auront été rénovées », a expliqué le ministre lors d’un point presse au pôle universitaire européen de la capitale alsacienne.
Il s’agit de « doubler » le montant de cette allocation, en la faisant passer de 50 à 102 euros, « pour compenser au maximum l’augmentation de loyer due à la rénovation », a-t-il précisé. « Les étudiants auront une chambre neuve au prix d’une chambre misérable, indécente, auparavant », a-t-il commenté.
La rénovation de 70.000 logements universitaires en dix ans a été lancée début 2004 dans le cadre du plan Anciaux pour le logement étudiant. « 70.000 étudiants sont donc susceptibles à terme de bénéficier de cette mesure qui se mettra en place à la fin de l’année », a précisé le ministère à l’AFP.

M. de Robien a annoncé par ailleurs que le dispositif Locapass, qui permet aux jeunes de ne pas avancer de caution et aux propriétaires d’avoir la garantie de paiement des loyers, serait simplifié. « Jusqu’à maintenant, les étudiants devaient présenter leur avis définitif de bourse pour obtenir l’avance de caution, désormais, le Locapass sera accordé sur simple présentation de l’avis conditionnel de bourse ».
Les étudiants boursiers se sont souvent émus de leurs difficultés à trouver un logement à la rentrée universitaire, quand ils ne recevaient qu’au mois de novembre leur avis définitif de bourse, tandis que l’avis conditionnel arrive avant l’été.
Enfin, le ministre a assuré que « le rythme de construction de logements sociaux étudiants neufs » (50.000 en dix ans) prévus dans le plan Anciaux était maintenu. Il a estimé que 15.000 nouvelles chambres étudiantes seraient disponibles d’ici à 2008.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X