Entreprises de BTP

Gestion de l’amiante : Sogelink édite un nouveau logiciel pour les démolisseurs

Mots clés : Bâtiment et santé - Entreprise du BTP - Logiciels - Outils d'aide

L’éditeur spécialisé dans la conception de logiciels pour le BTP vient de développer Amiante360-Exposition, une nouvelle version de sa plateforme collaborative qui s’adresse aux entreprises de travaux de maintenance et de démolition intervenant en lien avec l’amiante.

 

Un nouvel outil pour aider les entreprises de maintenance et de démolition intervenant dans l’amiante à appliquer la loi. Après le lancement d’Amiante360 en 2015, une solution de gestion du risque amiante dédiée aux maîtres d’ouvrage, aux gestionnaires de patrimoine et aux entreprises de déconstruction, l’éditeur de logiciels, Sogelink, a dévoilé une nouvelle version de sa plateforme collaborative, Amiante360-exposition. Sa vocation : faciliter le suivi des chantiers et l’exposition à l’amiante des professionnels intervenant dans le cadre d’opérations de maintenance de locaux (sous-section 4) et de déconstruction (sous-section 3).

Gilles le Poulard, porte-parole de la société, la présente : « Elle permet aux entreprises concernées de respecter la réglementation, non seulement au niveau du code de la santé publique, mais aussi au niveau du code du travail. La réglementation prévoit, en effet, des temps maximums d’exposition pour chaque salarié en fonction du taux d’empoussièrement des équipements qu’il porte pour ces interventions : masques à oxygène ventilés, combinaisons dédiées…. ».

Pour développer cet outil, Sogelink s’est appuyé sur plusieurs retours d’expériences d’entreprises directement concernées, dont Eiffage Chastagner, la filiale du géant du BTP spécialisée dans les travaux de démolition. La solution se veut simple et facile à utiliser. En effet, les professionnels peuvent télécharger leurs documents de chantiers « en quelques clics », assure Sogelink, échanger facilement avec les différents interlocuteurs, centraliser, tracer et archiver leurs documents amiante.

Créée en 2000, Sogelink développe des logiciels métiers SaaS (Software as a Service) pour les professionnels du BTP. Parmi ses solutions phares, la société a conçu la plateforme dict.fr (60 000 utilisateurs) qui s’adresse aux entreprises opérant à proximité des réseaux. Le groupe qui emploie 160 collaborateurs a enregistré 33 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2016.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • - Le

    De l'oxygène

    « masques à oxygène ventilés » me semblent peu appropriés comme APR amiante. « Ventilation assistée » me semble plus règlementaire.
    Signaler un abus
  • Commenter cet article
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X