Innovation produits

Génie climatique : le désembouage automatique à la portée de tous

Mots clés : Gestion technique du bâtiment - Informatique

La société Temiq propose un désemboueur nouvelle génération baptisé « Ninox ». Petite taille et petit volume de chasse, pose en série, connexion à une GTB ou à un smartphone, l’ambition du développeur est de démocratiser l’usage des désemboueurs automatiques.

Cela n’est pas si souvent qu’un désemboueur est primé. Sujet boudé, la purge des boues ferriques des installations de chauffage et de climatisation est pourtant gage d’une meilleure performance. Le salon Eneo 2015, qui s’est tenu début mars à Lyon, a ainsi mis à l’honneur Ninox, développé par la société Temiq. « Notre ambition n’est pas de remplacer les désemboueurs automatiques. Il y en a trop peu, explique Stéphane Levoir, gérant de la société. C’est plutôt d’installer notre produit où il n’y en a pas et où le besoin se fait sentir. »

Les boues, principalement dues à l’oxydation des conduites des réseaux d’eau chaude ou froide – une eau non renouvelée puisqu’elle circule en boucle...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X