Industrie/Négoce

Gedimat modernise son identité visuelle

Mots clés : Distribution

Le groupement de négoces fondé en 1967 a fêté, le 5 décembre 2017, son 50e anniversaire à Paris et a dévoilé quelques éléments de ses futurs chantiers.

En 1967, Charles De Gaulle criait « Vive le Québec libre » ; Claude François chantait « Comme d’habitude » et les Beatles « Sgt Pepper’s lonely hearts club band » ; le gouvernement Pompidou créait l’ANPE ; Che Guevara était abattu en Bolivie. Et Gedimat voyait le jour. À l’époque, le réseau ne comptait que 34 entreprises. Celles-ci avaient « décidé de travailler ensemble et de mutualiser leurs moyens, selon l’expression de Michel Leroux, président du conseil de surveillance de Gedex, la société coopérative qui administre l’enseigne. En fondant le premier groupement du secteur, c’étaient des pionnières. Et cet esprit innovant a perduré. Notre groupement a été le premier à créer une plate-forme logistique, à s’ouvrir aux particuliers, à éditer un catalogue, à mettre en place le capita-lisme solidaire… »

Des chiffres éloquents

Au fil du temps, Gedex est devenu le deuxième acteur national sur le marché de la distribution de matériaux de construction et le premier groupement d’indépendants. Les chiffres sont éloquents. Gedex fédère plus de 247 adhérents, compte près de 490 points de vente et son chiffre d’affaires, à fin décembre 2017, va s’établir autour de 1,8 Md€ hors taxes : 1,6 Md€ pour Gedimat (dont 200 M€ en Belgique) et 200 M€ pour Gedibois.

Au cœur de l’ouvrage

Pour commémorer l’événement, Gedex a vu les choses en grand. Le 5 décembre 2017, la coopérative a loué la pyramide du Louvre (et deux ailes du musée) et convier plus de 1 000 personnes. À cette occasion, entre petits fours et champagne, les adhérents, les chefs d’entreprises et les collaborateurs, les fournisseurs et les partenaires devaient découvrir la nouvelle identité visuelle de l’enseigne et sa nouvelle signature : « Au cœur de l’ouvrage. »« Notre logo et notre baseline ne traduisaient plus notre positionnement », commente Yves Martin-Delahaye, président du directoire. Frédéric Ondet, directeur général adjoint, renchérit : « Le logo était vieillissant et la signature Matériaux et Bricolage était trop descriptive et réductrice. Ce n’était ni une promesse ni un engagement de service. Bref, elle faisait trop distributeur. » Michel Leroux explique la nouvelle charte : « Il nous fallait remettre de l’innovation et de la modernité au cœur de notre marque, avec une promesse, et celle-ci doit nous tirer vers le haut. » Objectif : « Faire faire un saut qualitatif à nos points de vente et à nos équipes. »

Homogénéisation des agences

Ce « saut qualitatif » s’accompagnera de nombreux chantiers. Au programme pour les cinq ans à venir, notamment, l’homogénéisation des points de vente et le développement du nouveau système d’information, un outil collaboratif entre les adhérents de Gedex et les plates-formes pour remplacer la trentaine qui coexistent actuellement. Ce système reposera sur une base de données commune partagée par tous les adhérents. « Aujourd’hui, notre base (450 000 références) est surtout utilisée pour les articles en libre-service et en catalogue, explique Yves Martin-Delahaye. Il faut que tout le réseau se l’approprie et que nous en complétions l’enrichissement avec les produits du second œuvre et du gros œuvre. » Sur ce chantier, le premier pilote démarrera en mars 2018. Le déploiement de la nouvelle identité visuelle débutera en janvier et s’étendra sur les dix-huit prochains mois.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X