Entreprises de BTP

GDF veut augmenter sa taille d’un tiers

A l’occasion d’un colloque sur le service public de l’énergie, Pierre Gadonneix, le président de Gaz de France (GDF) a révéler que son groupe avait pour objectif d’augmenter sa taille de 30% en trois ans et devenir à la fois producteur et opérateur en Europe.
En novembre, Pierre Gadonneix avait fait part de sa volonté d’augmenter de 20% la part de marché de GDF en Europe « à moyen terme », ajoutant que l’opérateur voulait « doubler d’ici à 2003 sa capacité de production à partir de ses réserves propres de gaz naturel situées à proximité du marché européen, notamment en mer du Nord et sur le pourtour méditerranéen ».

Le dirigeant du groupe public gazier a par ailleurs estimé que la mission d’intérêt général qui incombe à Gaz de France n’est pas « incompatible » avec la concurrence, soulignant qu »il ne fallait pas confondre « mission d’intérêt général et monopole ». Selon lui, depuis la loi de février 2000 transposant la directive européenne sur l’ouverture du marché, Gaz de France n’a plus le monopole du marché.
Il a redéfini l’orientation de l’entreprise sur trois axes: assurer l’accès aux ressources (sécurité de l’approvisionnement), développer et améliorer la sécurité du réseau de distribution (en renouvelant en trois ans les installations les plus anciennes) et oeuvrer pour le développement durable et la cohésion sociale.

Enfin, Pierre Gadonneix a souhaité étendre à tout le parc d’autobus en milieu urbain l’utilisation du carburant propre GNV (gaz naturel pour véhicules) pour contribuer à l’amélioration de la qualité de l’environnement. Un tiers des bus fonctionne actuellement au GNV.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X