L'Actu

Gazprom se paie un ancien premier ministre finlandais

Le gazier russe ne travaille pas avec des sous-fifres.
Après avoir embauché Gerhard Schröder, pour présider le conseil de surveillance de Nord Stream, Gazprom a mis un second premier ministre dans son escarcelle. Le Finlandais Paavo Lipponen a finalement accepté un poste à responsabilité au sein du consortium. Selon un communiqué publié par le consortium, le vétéran social démocrate aura pour mission d’obtenir l’autorisation de faire passer le gazoduc dans la zone économique de la Finlande et dans celles des autres pays scandinaves. En embauchant ce consultant prestigieux, Gazprom espère parvenir à achever la construction de l’ouvrage dans les délais annoncés : avant 2012.

Voir la vidéo en images de synthèse de l’installation du Gazoduc Nord stream »

Focus

Fiche technique:



Consortium:
OAO Gazprom (51%), Wintershall Holding AG (20%), E.ON Ruhrgas AG (20%), N.V.Nederlandse Gasunie (9%)

Route:
De Portovaya Bay près de Vyborg en Russie jusqu’à la côte Allemande près de Greifswald, Mecklenburg-Western Pomerania.

Capacités:
55 bcm par tuyau (2 pipelines avec 27.5 bcm de capacité chacune)

Longueur:
1220 km

Profondeur maximale:
210 m

Dates:
Début du projet:2005
Fin de la première ligne: 2011
Fin de la seconde ligne: 2012

Diamètre:
1.220 mm / 48 inches

Pressions:
220 bar/ 200 bar/ 170 bar

Matériel:
DNV Offshore Standard OS-F101; Steel grade: X-70

Ressources:
Yuzhno-Russkoye, Yamal Peninsula, Ob-Taz bay et Shtokmanovskoye

Coût:
€ 7.4 billion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X