Entreprises de BTP

Fusion des deux bourses allemandes de l’électricité

Les deux bourses allemandes de l’électricité ont annoncé le 26 octobre 2001 leur fusion, en vue de donner naissance à la première plate-forme du genre en Europe pour le marché au comptant et à terme.
La plus importante des deux, European Energy Exchange (EEX), basée à Francfort, est détenue à hauteur de 52% par une cinquantaine de distributeurs d’énergie et de sociétés de négoce d’électricité internationales, le reste appartenant au marché à terme germano-suisse Eurex et donc partiellement à la bourse de Francfort.

La deuxième, LPX, qui fonctionne à Leipzig (ex-RDA), est détenue par les autorités locales et régionales, par des banques publiques allemandes et par la bourse scandinave de l’électricité Nord Pool ASA.
L’entité commune sera détenue à parts égales entre les deux bourses. Elle sera baptisée EEX, du nom de la plus importante des deux, mais aura son siège à Leipzig. La fusion doit être finalisée d’ici « le début de 2002 », ont-elles indiqué dans un communiqué commun.

« L’objectif est de devenir la première bourse en Europe pour le marché au comptant et à terme », ont-elle ajouté.
Le marché allemand n’était pas assez important pour justifier le maintien de deux bourses de l’énergie et les experts du secteur avaient émis dès le début des doutes sur la capacité de survie de deux places.

A l’heure actuelle, les centrales électriques municipales et les clients industriels ne couvrent que 6,6% de leurs besoins par le biais des deux bourses allemandes. L’essentiel des commandes continue à être passé par téléphone entre les acteurs du marché.
Les deux bourses sont complémentaires. Celle de Leipzig traite avec des petites centrales municipales tandis qu’EEX, qui utilise le système de transactions électroniques de la bourse de Francfort, s’adresse à des gros clients industriels et aux sociétés de négoce.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X