Profession

Frédéric Mitterrand remet les prix d’architecture du Moniteur 2009

Les architectes et maîtres d’ouvrages lauréats de l’Equerre d’argent, de la Première œuvre et du Prix spécial du jury 2009 ont reçu leurs prix du Moniteur le 11 février 2010, à Clichy-La-Garenne (Hauts-de-Seine). Le ministre de la Culture a adressé à chacun un message.

C’est avec une voix posée et des mots pesés que Frédéric Mitterrand a remis jeudi soir les prix d’architecture attribués le 30 novembre dernier par le groupe Moniteur (discours intégral à télécharger ci-dessous). Evénement rare, le « ministre en charge de l’architecture et des architectes » a pu remettre l’Equerre d’argent dans le bâtiment de l’année qui a décroché le prix : le conservatoire Léo-Delibes à Clichy-La-Garenne (Hauts-de-Seine). « Le sens de cette Equerre d’argent ne vient pas seulement récompenser la perfection architecturale et la prouesse technique, mais aussi un accomplissement citoyen, une recherche d’harmonie sociale », a indiqué le ministre de la Culture, face aux deux lauréats : l’architecte Bernard Desmoulin et le maire de Clichy-la-Garenne Gilles Catoire.

Aux architectes Frédéric Chartier et Pascale Dalix, lauréats de la Première œuvre avec le boulodrome couvert de Meaux (Seine-et-Marne), Frédéric Mitterrand a déclaré que leur « intervention est bien plus qu’architecturale, elle est véritablement sociale, et même politique au sens noble ». Car, estime le ministre : « Il s’agit d’un lieu de convivialité, de rencontre, de dialogue et d’échange : un lieu de vie et de vivre-ensemble, au sein d’un quartier en pleine restructuration, le quartier Pierre-Collinet. » Aucun représentant de la maîtrise d’ouvrage, la Ville de Meaux, n’était présent pour entendre ce point de vue.

Bien là, l’architecte allemand Finn Geipel et la conseillère municipale à la culture de la ville de Saint-Etienne Nora Khennouf ont reçu conjointement le Prix spécial du jury pour la Cité du design. Frédéric Mitterrand, qui a inauguré l’équipement en octobre dernier, a exprimé aux concepteurs Finn Geipel et Giulia Andi (absente) sa « satisfaction » et même son « admiration face à [leur] réussite véritablement exemplaire ». « Exemplaire, selon le ministre, d’un équilibre entre le respect du patrimoine manufacturier par le travail de rénovation, et l’innovation architecturale qui va jusqu’à un ‘design architectural’, voire un ‘design urbain », avec cette ‘Platine’ et cette ‘Tour observatoire’, à la fois très impressionnantes et toujours à échelle humaine. » La cérémonie officielle s’est achevée, en fanfare, par un cocktail organisé dans les salons de la mairie de Clichy-la-Garenne.

A consulter également notre dossier spécial « Prix d’architecture du Moniteur 2009 » (visites des bâtiments primés avec leurs architectes, portraits des lauréats, portfolios des opérations nommées, etc.)

Retrouvez ci-dessous, les discours de Eric Licoys, président du Groupe Moniteur et Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X