Transport et infrastructures

Frédéric Cuvillier « Nous allons mettre de l’ordre dans le SNIT ! »

Mots clés : Gouvernement - Infrastructure de transports - Politique des transports

Lors de l’assemblée générale de l’association TDIE (transport développement intermodalité environnement) du 3 juillet, le ministre délégué chargé des Transports a affirmé la nécessité de hiérarchiser le Schéma national  des infrastructures de transports (SNIT).  

« C’est un événement exceptionnel que le ministre chargé des Transports vienne nous voir », s’est enthousiasmé Hubert du Mesnil, président de Réseau ferré de France, le 3 juillet, lors de l’assemblée générale de l’association TDIE (Transports développement intermodalité environnement). Le président de l’entreprise publique qui accueillait la manifestation dans ses locaux à Paris était le premier à prendre la parole : « C’est un témoignage de confiance, a insisté Hubert du Mesnil. Cela fait des années que cela n’était pas arrivé. » Philippe Duron et Louis Nègre, les deux coprésidents de TDIE, respectivement député PS et sénateur UMP ont ensuite pris le relais, mais cette fois pour mettre la pression au ministre : « TDIE est né d’un besoin d’échanger, s’est exclamé Louis Nègre. Ce lieu n’est pas un lobby mais une plateforme d’échange pour guider, alimenter les réflexions sur les transports. Monsieur le Ministre, vous avez sur votre bureau des dossiers qui s’appellent le SNIT, le Grenelle de l’environnement, l’ouverture à la concurrence… Des sujets pour lesquels il va falloir prendre des décisions et trouver des financements. TDIE est à vos côtés pour être force de proposition. »

« La terre et la mer doivent avoir la même ambition »

Réponse de Frédéric Cuvillier : «Les chantiers sont nombreux, vous l’avez indiqué. Mais je serai prudent de ne pas faire de déclaration avant le discours de politique générale du premier ministre, Jean-Marc Ayrault. Avec 2 milliards d’euros de budget pour l’Afitf (Agence de financement des infrastructures de transports de France), il va être difficile de financer les 245 milliards du SNIT (Schéma national des infrastructures de transport), mais j’attends des conclusions de votre colloque (sur le financement des infrastructures de transports prévu début novembre NDLR). Nous allons mettre en place une commission pour mettre de l’ordre dans le SNIT et discuter sérieusement du sujet », a indiqué le ministre délégué chargé des Transports et de l’Économie maritime. Ce dernier a également évoqué la décentralisation  de la politique des transports qui sera menée « dans la concertation, avec un souci d’efficacité et de performance ». Il a affirmé son intention de regarder celle-ci sous le prisme de l’intermodalité : « C’est pour cela que je suis content que le maritime et le transport soient rassemblés derrière un même ministère. La terre et la mer doivent avoir la même ambition. Il faut faire du transport un critère d’efficacité économique. C’est une tâche passionnante. »

Financement des infrastructures de transport en Europe

La matinée s’est poursuivie avec une conférence-débat, « L’Europe et les grands dossiers Transport : enjeux et impacts pour la politique française » au cours de laquelle Patrick  Faucheur, chef du secteur Transports et politique régionale au sein du secrétariat général des affaires européennes auprès du  premier ministre et  Michel Savy, président du conseil scientifique de TDIE ont abordé les questions de financement des infrastructures de transport en Europe, l’ouverture à la concurrence avec l’entrée en vigueur du quatrième paquet ferroviaire (voyageurs)  et les systèmes de transports intelligents.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X