Entreprises de BTP

Fraude au travail détaché : François Rebsamen met la pression sur les préfets

Mots clés :

Etat et collectivités locales

-

Gouvernement et fonction publique

-

Travail

Face au Comité national de lutte contre les fraudes, mardi 23 juin, le ministre du Travail François Rebsamen a annoncé avoir donné aux préfets « des consignes de grande fermeté » concernant la fraude au travail détaché. Dès septembre, ils devront organiser chaque mois 1 000 opérations de sensibilisation et de contrôles. D’autres actions seront par ailleurs menées.

C’est un ministre qui a décidé de prendre à bras le corps le problème de la fraude au détachement de salariés. Et pour cause, il représente 380 millions de manque à gagner dans l’Hexagone, selon...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X