Réalisations

François Hollande attendu sur les terres corréziennes pour inaugurer un équipement public

Mots clés : Gouvernement - Manifestations culturelles - Produits et matériaux

François Hollande est attendu à Tulle samedi 19 janvier pour présenter ses vœux à la population. Il va inaugurer la salle de l’Auzelou, équipement culturel majeur pour le chef-lieu du département de la Corrèze.

Livrée en novembre dernier après 16 mois de chantier, la salle multifonctions de l’Auzelou à Tulle (Corrèze) devrait être inaugurée le 19 janvier par le président de la République François Hollande. Attendu pour présenter ses vœux à la population dans une ville dont il a été maire de 2001 à 2008, le chef de l’Etat a souhaité inaugurer un équipement d’une capacité de 1 000 personnes qu’il a initié.

Conçu par les architectes corréziens Pierre Brudieux et Philippe Rossignol sous la maîtrise d’ouvrage déléguée de la société d’économie mixte Territoires 19, le bâtiment de 1 500 m2 de surface utile se compose de grands volumes en béton et lamellé-collé. Pour affirmer les fonctionnalités des volumes, la maîtrise d’oeuvre a chosi de recouvrir de zinc la partie accueil. La partie technique est, elle, habillée de de panneaux composites en résine. Il se compose, par ailleurs, d’une terrasse en bois qui domine la rivière et le parc public limitrophe.

Situé à l’est du chef-lieu, en zone inondable, l’équipement, posé sur pilotis pour permettre à la rivière Corrèze limitrophe de sortir de son lit, est en sur-élévation de 1,5 mètre environ par rapport au sol naturel. « Le choix de l’implantation des façades et de la structure, de façon non perpendiculaire au flot mais incliné d’environ 10 degrés, a été fait pour éviter de constituer un barrage», précise l’architecte Pierre Brudieux.

La salle de l’Auzelou a mobilisé un investissement de 3,3 millions d’euros TTC. Parmis les entreprises qui ont participé à sa construction figurent l’entreprise de gros oeuvre Pouquet BT, le charpentier Dubois et Foussat pour la couverture, la vêture et le bardage zinc.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X