Industrie/Négoce

Franck Bernigaud va succéder à Géraud Spire à la tête de la FNBM

Mots clés : Bois - Distribution - Produits et matériaux

Le comité directeur de la Fédération du négoce de bois et de matériaux de construction (FNBM) a élu le 16 novembre son nouveau président : Franck Bernigaud, co-dirigeant de BigMat Béréziat et actuel président de la commission sociale de la FNBM, succèdera à Géraud Spire en janvier prochain, pour un mandat de 3 ans.

Géraud Spire, l’emblématique président de la Fédération du négoce de bois et des matériaux de construction (FNBM) va clore un chapitre de 14 ans à la tête de la première fédération professionnelle du négoce. Les 49 membres du comité directeur de la FNBM, se devaient, avec la fin du mandat du président de Gedimat Spire (Ardennes), de renouveler les instances. Cela été fait le 16 novembre. En marge de leur déjeuner-rencontre annuel, ils ont désigné à la quasi-unanimité le candidat en lice, Franck Bernigaud (cogérant de BigMat Béréziat et actuel président de la commission social de la FNBM), à la présidence de la Fédération, pour un mandat de trois ans.

Ils ont également procédé à l’élection de Marie Arnout (Gedimat / Docks de Clamart) aux fonctions de vice-présidente, ainsi que de François-Xavier Guilloux (Mat + / Guilloux Matériaux) et Laurent Ettelin (Bigmat / Etellin) aux postes de trésorier et de trésorier adjoint.

 

Le négociateur de la convention collective

 

A 55 ans, Franck Bernigaud affiche un solide CV. Sur le plan professionnel, d’abord, ce mâconnais co-dirige depuis plus de 32 ans l’entreprise familiale, le groupe Bereziat-BigMat et ses cinq agences (25 M€ de chiffre d’affaires en 2015), avec sa sœur, Claude Coutant.

Son investissement dans différentes instances et fédérations lui fournit, ensuite, une belle expérience. Membre de la commission sociale de la FNBM, il devient en 2010 le président de cette commission. Il fut notamment le maître d’oeuvre des négociations ayant trait au pacte de responsabilité, et à la nouvelle convention collective du négoce des matériaux de construction, une négociation qui a duré 5 ans avec les organisation syndicales. Il a également piloté la mise en place d’un référentiel sur la pénibilité, commun aux deux branches.

Franck Bernigaud est aussi Président d’Afenbem, l’Association de formation et d’études du négoce de bois et des matériaux de construction, devenu en 2016, par transformation de ses statuts AFENBAT (Association de Formation et d’Etudes du Négoce Bâtiment).

 

Réorganiser les instances régionales

 

Franck Bernigaud prendra ses fonctions en janvier 2017. Après avoir rendu hommage au travail accompli par son prédécesseur, il a indiqué vouloir poursuivre celui-ci. Premier chantier : poursuivre le travail d’amélioration de la notoriété de la Fédération. « Notre profession reste encore trop obscure pour les pouvoirs publics et trop méconnue pour le particulier alors que l’on emploie plus de 85 000 salariés, constate t-il. Il n’est pas rare de rencontrer des conseillers ministériels qui pensent que Castorama est un adhérent de notre organisation. Nous devons améliorer notre visibilité d’autant qu’après les élections nous aurons de gros dossiers à traiter comme le traitement des déchets, le temps de travail…  ».

Le second projet auquel il donne priorité, c’est la réorganisation des instances régionales de la fédération, qu’il veut « redynamiser. La reconnaissance passe aussi par notre présence locale  », confie-t-il.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X