Entreprises de BTP

France Telecom se sépare de 18 immeubles de bureaux

Ce parc réparti dans 14 villes est cédé à une filiale de la banque américaine Merrill Lynch et au groupe d’investissement et de gestion d’immobilier commercial Catalyst Capital pour plus de 120 millions d’euros.

Ce portefeuille de bureaux a été cédé par CGW (consortium composé de GE Capital, CDS Ixis et Goldman Sachs), qui avait effectué en 2002 la vente et la cession-bail de biens immobiliers détenus par France Telecom, selon le communiqué.
Les immeubles rachetés ont une surface globale de 92.823 mètres carrés. Ils sont implantés dans 14 villes, dont Paris, Lyon, Toulouse, Marseille et Montpellier et représentent une superficie globale de 92.823 m².

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X