Immobilier

Fort ralentissement immobilier à Madrid et Barcelone

Le prix des logements anciens à Madrid et Barcelone a très peu augmenté au cours du premier trimestre. Les hausses ont été de 0,5% dans la capitale espagnole et de 0,8% dans la ville catalane, selon une étude d’Idealista.com, un des principaux portails Internet sur l’immobilier espagnol.

Cette étude laisse à penser que le ralentissement du marché immobilier espagnol pourrait être plus accentué que prévu. Le secteur, qui a connu une décennie de croissance énorme (plus de 150% de hausse des prix) et des rythmes de construction frénétique, donne de nombreux signes de faiblesse.

L’agence de cotation américaine Standard & Poor’s a, de son coté, observé un ralentissement du marché immobilier sur l’ensemble de l’Espagne, ce qui serait un risque pour l’économie global du pays, et plus particulièrement pour le secteur de la construction qui en constitue l’épine dorsale.

Plus d’informations sur le BTP en Europe avec Le Bulletin européen du Moniteur

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X