Emploi / Formation

Formation : tour d’horizon du négoce

Avant l’entrée en vigueur très prochaine de la CSA dans les entreprises de plus de 250 salariés (voir ci-dessus), quelques chiffres établis par Intergros, l’Opca du commerce de gros, permettent de dresser un bilan des pratiques dans les différentes branches du négoce bâtiment.

Depuis la création du dispositif en 2005, 19 500 salariés ont été recrutés en contrat de professionnalisation, toutes branches du négoce confondues. Dans les trois branches, la formation majoritairement suivie est celle du commerce-vente, puis la fonction administrative et enfin logistique. Dans les matériaux de construction (60 %) et le bois, il s’agit avant tout d’acquérir un diplôme, de même que dans les commerces de gros où toutefois la part diminue au profit des titres professionnels. A noter que globalement, le niveau initial des candidats s’élève. Autre constat qui répond à l’interrogation sur l’objectif d’insertion dans l’emploi : si dans les commerces de gros, la part des salariés recrutés en CP restant dans l’entreprise est en augmentation, de même que celle signant un CDI, la réalité dans le négoce matériaux est inverse. Enfin, point important concernant le taux de rupture de contrat avant terme, celui-ci varie en sens inverse de l’âge des salariés : 10 % seulement pour les 26 ans et plus, contre 26 % pour les plus jeunes.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X