Projets

Football : 400 millions d’euros pour moderniser le stade Bernabeu du Real Madrid

Mots clés : Sport

Le club de football espagnol Real Madrid va relancer le projet de modernisation du stade Santiago-Bernabeu après un accord avec la municipalité madrilène autour d’une construction moins ambitieuse. Le budget, d’environ 400 millions d’euros, sera financé par l’ajout d’un sponsor au nom de l’enceinte.

Le club de football espagnol Real Madrid a annoncé le 11 octobre avoir trouvé un accord avec la municipalité de Madrid pour moderniser le stade Santiago-Bernabeu à moindre frais pour la collectivité. Selon cet accord, présenté lors d’une conférence de presse à l’Hôtel de ville, la mairie autorise la reprise du projet gelé l’an dernier par une décision de justice. Le Real s’engage de son côté à se cantonner à l’actuelle superficie bâtie et à édifier à l’angle du stade un jardin public de 6 000 m2. « Cela va être une transformation spectaculaire du stade Santiago-Bernabeu, qui est l’une des icônes emblématiques de notre ville et dont nous voulons faire l’un des meilleurs stades du monde », a promis le président du club Florentino Pérez. « Nous n’allons pas augmenter la surface constructible mais nous allons transférer les bureaux à Valdebebas », dans le centre d’entraînement du club dans l’est de la capitale, a-t-il poursuivi, disant vouloir initier le projet « au cours de l’année 2017 ».

 

Même nombre de sièges

 

Le président merengue a officialisé au passage l’accord entre le club madrilène et IPIC, un fonds d’investissement détenu par l’émirat d’Abu Dabi, qui financera l’intégralité des travaux en échange du « naming » du stade. « Le coût sera d’environ 400 millions (d’euros), nous l’avons dit à l’origine du projet », a commenté Pérez devant la presse. « L’accord que nous avons avec IPIC est de ce montant ». « Le stade continuera à s’appeler Bernabeu et il pourra avoir un nom de famille », a ajouté le dirigeant. Le Santiago-Bernabeu, qui compte aujourd’hui 81 000 places, devrait garder le même nombre de sièges, a indiqué Pérez. La nouvelle enceinte sera dotée d’un toit rétractable et d’une enveloppe tout en courbes.

Cet accord intervient un peu plus d’un an après une décision de justice ayant bloqué un premier projet présenté en 2014, lequel prévoyait un élargissement de la surface du stade sur la voie publique avec notamment la construction d’un hôtel et d’un centre commercial attenants. Le stade a été inauguré en 1947 avant d’être rebaptisé en 1955 du nom du président emblématique du Real, Santiago Bernabeu (décédé en 1978). Déjà remodelé à plusieurs reprises depuis le Mondial-1982 en Espagne, il a été classé parmi les stades de plus haute catégorie selon l’UEFA.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • - Le
    « La nouvelle enceinte sera dotée d’un toit rétractable et d’une enveloppe tout en courbes » Le projet est bel et bien en cours d’études. Quel dommage que ce type d’article ne mentionne ni le nom des architectes ni le nom des ingénieurs chargés du projet…
    Signaler un abus
  • Commenter cet article
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X