Immobilier

Foncières : Icade va racheter ANF Immobilier

Mots clés : Gestion et opérations immobilières

La filiale de la Caisse des dépôts prendra le contrôle en deux temps de la foncière ANF Immobilier. Avec cette opération, Icade va notamment diversifier ses actifs tertiaires en région et faire grimper son patrimoine au delà des 10 milliards d’euros. Un épisode de plus dans la recomposition du secteur des foncières.

La consolidation s’intensifie dans le secteur des foncières. Icade a annoncé ce lundi 24 juillet le rachat d’ANF Immobilier, un mois après le lancement par Gecina, de l’acquisition d’Eurosic… qui avait elle-même avalé Foncière de Paris.

L’opération réalisée par Icade valorise ANF Immobilier à 409 millions d’euros après cession d’une partie de son portefeuille – contre 3,3 milliards pour Eurosic – mais elle atteste de la course à la taille critique à laquelle se livrent les foncières d’immobilier tertiaire.

Le rachat d’ANF Immobilier aura lieu en deux temps: Icade va d’abord acquérir un peu plus de la moitié du capital (50,48%) auprès d’Eurazeo, pour 213 millions d’euros. Puis la filiale de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) lancera une Offre publique d’achat (OPA) sur le reste du capital.

 

ANF Immobilier va vendre son patrimoine historique marseillais et lyonnais

 

Mais la cession de ce bloc majoritaire, qui fait l’objet d’un protocole de négociation exclusive, est conditionnée à la vente en parallèle, pour 400,4 millions d’euros à la société Primonial REIM, du patrimoine historique de la foncière.  Celui-ci se compose de 142 immeubles de logements et de commerces situés à Marseille, ainsi que d’un immeuble de commerces à Lyon. Cette vente d’un patrimoine marseillais dont la rentabilité était bien inférieure à celle des autres actifs du portefeuille se fait avec une décote conséquente, de 20,5% par rapport à la valeur individuelle d’expertise des immeubles à fin 2016.

L’opération permettra à ANF, qui compte 35 collaborateurs, « de s’adosser à une foncière importante, alors que nous sommes dans une phase de concentration des acteurs et de recherche d’une taille critique« , a expliqué Renaud Haberkorn, le président de son directoire. Elle finalise sa stratégie, visant à « se recentrer sur un patrimoine plus tertiaire, plus moderne, créateur de valeur, situé dans de grandes métropoles régionales », a-t-il ajouté. La cession du patrimoine marseillais historique, situé rue de la République, permet aussi à ANF de se retirer d’un marché « difficile », à l’offre commerciale de plus en plus concurrentielle, admet la société.

 

Opération bouclée au 4e trimestre

 

Renaud Haberkorn quittera ANF au terme de l’opération, tandis que Ghislaine Seguin, directrice générale adjointe, restera en revanche, a précisé Icade.  De son côté, Icade accède à un patrimoine de 457 millions d’euros, d’un rendement de 5,8%, « un peu supérieur à celui de sa foncière santé, et en ligne avec celui de sa foncière tertiaire », a précisé Olivier Wigniolle, directeur général d’Icade.

La filiale de la CDC « accélère ainsi ses investissements en immobilier tertiaire dans quatre métropoles régionales dynamiques : Bordeaux, Lyon, Toulouse, Marseille ». Icade aura ainsi, post-opération, environ 5% de son patrimoine en régions, et quelque 55% en bureaux, contre 50% aujourd’hui, a encore indiqué Olivier Wigniolle. Icade financera l’opération par ses « lignes de crédit habituelles, bancaires ou obligataires », sans augmentation de capital. La foncière accélère ainsi le rythme de son plan stratégique en passant de 9,9 milliards d’euros de patrimoine à 10,3 milliards, dont 4,6 milliards de bureaux. L’objectif : atteindre un total de 11,4 milliards d’euros en 2019.

Le conseil d’administration d’Icade ainsi que les conseils de surveillance d’Eurazeo et d’ANF ont approuvé ces opérations qui pourraient être bouclées au cours du 4e trimestre 2017.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X