Commande publique

Fin Infra, nouvelle cellule d’expertise sur le financement des projets d’investissement public complexes

Mots clés : Etat et collectivités locales - Gouvernement

La Mission d’appui au financement des infrastructures, dite Fin Infra, sera officiellement créée par décret dans quelques jours. Ancrée à la direction générale du Trésor du ministère de l’Economie, cette structure prend le relais de la MaPPP et devient la cellule nationale d’expertise sur le financement des projets d’investissement public complexes. Elle sera au service de l’Etat et des collectivités territoriales.

Sa naissance a été annoncée le 15 avril par le ministère de l’Economie. La nouvelle Mission d’appui au financement des infrastructures, dite Fin Infra devient un organisme public expert national sur le financement des projets d’investissement complexes. Elle pourra s’intéresser à toutes sortes d’opérations d’envergure (réseaux de transports, routes, lignes à grande vitesse, réseaux de télécommunications très haut débit, unités de production d’énergie…), mais aussi à des infrastructures dites sociales (collèges, lycées, bâtiments publics…).

Ancrée au sein de la direction générale du Trésor du ministère de l’Economie, elle remplacera la mission d’appui aux partenariats public-privé (MaPPP) après la publication prochaine du décret portant sa création. Le positionnement de Fin Infra sera différent de celui de la MaPPP. Plus question de se concentrer sur un seul outil de la commande publique, Fin Infra se penchera sur les PPP nouvelle formule (marchés de partenariat) et sur tout projet d’investissement public important, quelle que soit la formule contractuelle envisagée (marchés de partenariat, concessions, marchés globaux…).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X