Entreprises de BTP

Feu vert pour l’OPA de Ferrovial sur BAA

La Commission européenne a donné son aval mardi à l’offre d’achat hostile lancée par l’espagnol Grupo Ferrovial sur le gestionnaire d’aéroports britannique BAA, estimant qu’elle ne faussait pas la concurrence dans l’UE.
BAA, qui gère notamment l’aéroport d’Heathrow (ouest de Londres), le premier en Europe pour le trafic passagers, est l’objet depuis un mois d’une OPA non sollicitée d’un consortium alliant Ferrovial, la Caisse de dépôt et de placement du Québec et le fonds d’investissement singapourien GIC.
Ce consortium propose de racheter la totalité du capital de BAA pour 810 pence par action, soit 8,75 milliards de livres (12,8 milliards d’euros).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X