Industrie/Négoce

Feu vert de Bruxelles pour le rachat de Materis

La Commission européenne a approuvé jeudi l’acquisition par le fonds de placement français Wendel Investissement de la société luxembourgeoise de matériaux de construction Materis, appartenant au fonds LBO France.

Annoncée début janvier, la transaction s’élève à 1,01 milliard d’euros et valorise Materis à environ 2 mds EUR.
Si Wendel Investissement et Materis ne sont pas présentes sur les mêmes marchés, Materis achète certains services fournis par le Bureau Veritas qui appartient à Wendel. Bureau Veritas s’occupe du contrôle et de la certification de produits, de procédés et de projets.
Mais, a conclu la Commission, « la nouvelle entité n’aura pas la motivation nécessaire pour adopter un comportement anticoncurrentiel après l’opération étant donné que les besoins de Materis en matière de services proposés par Bureau Veritas représentent une part marginale tant du chiffre d’affaires de Bureau Veritas que des coûts de production de Materis ».
Avec près de 7.500 salariés et présent dans 35 pays, Materis a généré un chiffre d’affaires d’environ 1,5 milliard d’euros en 2005.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X