Installateurs

Face à la baisse du prix du fioul, le bois développe ses arguments

La chute historique des cours du du fioul domestique n’encourage pas les particuliers à investir dans le bois-énergie. Pourtant, pour le Syndicat des énergies renouvelables et le label Flamme verte, c’est le bon moment. Le pouvoir d’achat dégagé par les économies sur la facture de fioul peut être réinvesti dans du bois-énergie. La baisse du fioul ne sera que temporaire, rappelle le SER. Indépendamment des cours, la hausse de la taxe carbone (22 euros la tonne en 2016, 30,50 euros en 2017 et 56 euros la tonne en 2020) alourdira la facture. Autant s’y préparer dès aujourd’hui !

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X