Culture

Exposition : quand la ville se fabrique à plusieurs mains

A Paris, une exposition au Pavillon de l’Arsenal présente jusqu’en octobre quinze projets d’urbanisme collaboratifs menés à travers le monde.

De futurs occupants de logements sociaux associés à la conception de leur appartement en devenir ; des entrepreneurs, des habitants et des commerçants débattant du degré de convivialité à mettre en œuvre sur le trottoir devant leur porte ; des riverains qui s’emparent d’une scie et d’un marteau pour aménager temporairement une place publique… De plus en plus, les citoyens sont invités à mettre la main à la pâte de la fabrique urbaine et jusqu’au 11 octobre, le Pavillon de l’Arsenal présente quinze exemples de cette nouvelle façon de penser la ville, à Grenoble, Toulouse, Paris, Anvers ou New York.

Proposée par l’atelier Approche.s !, une jeune structure dont les membres se sentent attirés par des travaux urbains « plus créatifs et décalés », cette petite exposition intitulée « Co-urbanisme » détaille comment ces opérations permettent d’associer le public à l’élaboration des projets. Une occasion de vérifier que l’urbanisme n’est plus affaire que de professionnels, que la concertation ne se limite pas aux choix de la couleur des bancs publics et que la prise en compte de l’opinion peut influer le cours des projets, y compris de grande envergure.

« Co-urbanisme », au Pavillon de l’Arsenal, jusqu’au 11 octobre, 21 boulevard Morland à Paris, IVe. Entrée libre. www.pavillon-arsenal.com

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X