Bâtiment

Expo 2015 : une course contre la montre pour construire le Pavillon France

Mots clés : Bois

Un délai ultra court, un bâtiment tout en bois démontable et réutilisable, la complexité d’un projet répondant aux réglementations italienne et française… A partir du 1er mai, le Pavillon France à l’Exposition universelle de Milan accueillera 2000 visiteurs par jour pendant six mois.

Après Shanghai en 2010, Milan accueille du 1er mai au 31 octobre 2015, l’Exposition universelle. En tout, 144 pays réunis autour du thème: « Nourrir la planète, énergie pour la vie ». Imaginé par l’agence X-TU, le Pavillon France bénéficie d’une architecture bois, inspirée des halles des marchés de type Baltard que l’on retrouve dans de nombreuses villes de l’Hexagone.

 

Un bâtiment tout en courbes

 

Situé en fond de parcelle, dans le prolongement d’un jardin agricole, le pavillon donne uniquement à voir sa superbe architecture bois tridimensionnelle en forme de canopée. Elle est réalisée en sapin des forêts françaises certifié PEFC, épicéa pour la structure et mélèze pour les lames brise-soleil des façades, avec des assemblages totalement invisibles. A l’intérieur, la scénographie se déroule en rez-de-chaussée sur le principe d’un « paysage inversé » valorisant les spécificités de l’agriculture française avec l’appui d’un discours scientifique sur la recherche agronomique et les plaisirs de la table. Le premier niveau comprend des espaces partenaires, VIP et des bureaux ; le second est totalement dédié à un restaurant prolongé d’une terrasse.

 

Un délai global de 24 mois

 

Le premier défi relevé a été celui du délai de l’opération. La France a en effet, acté tardivement...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X