Entreprises de BTP

Etats-Unis : plusieurs projets d’extension d’aéroports en suspens

A la suite des attentats du 11 septembre 2001, de nombreux aéroports américains ont revu leur prévision de croissance à la baisse et s’interrogent sur les programmes d’extensions envisagés. Ainsi, le Los Angeles International Airport prévoit une fréquentation de 78 millions de passagers en 2015 contre 89 millions avant les attentats et revoit son plan d’extension.

Le Phoenix’s Sky Harbor International Airport a, quant à lui, stoppé les travaux d’expansion d’un montant de 1,2 milliards de dollars tandis que le Minneapolis-St Paul International Airport a repoussé l’ouverture d’une nouvelle piste prévue en 2003.

Le Charlotte-Douglas International Airport a gelé un projet de 80 millions de dollars de construction d’une quatrième piste et le San Fransisco International Airport a suspendu son projet de rénovation du terminal national et de construction d’un nouvel aéroport.

Enfin, les dirigeants du Logan International Airport de Boston, s’interrogent sur la rentabilité d’entamer la dernière phase de rénovation de l’aéroport qui a commencé depuis 10 ans et d’un montant de 4 milliards de dollars.

Néanmoins, cette tendance n’est pas générale puisque l’aéroport de Dallas vient d’entamer les travaux d’un nouveau terminal de 2.6 milliards de dollars; le comté du Michigan a voté pour l’émission de 900 millions de dollars d’obligations pour ajouter 25 portes d’embarquement à l’aéroport de Detroit et rénover deux terminaux; l’aéroport d’Atlanta envisage toujours de construire une cinquième piste d’un montant de 1.3 milliard de dollars; St-Louis continue les travaux d’extension de 1.4 milliard de dollars malgré une perte quotidienne de 112 000 passagers depuis le 11 septembre.

D’autre part, la suspension de certains projets ne signifie pas un gel des investissements aéroportuaires. En effet, la menace terroriste a défini de nouvelles priorités, notamment pour accroître la sécurité. Ainsi, l’aéroport de Los Angeles envisage de construire un nouveau bâtiment pour scanner et inspecter les bagages tandis que le maire de Phoenix a suggéré d’implanter des systèmes de lecture d’empreintes digitales ou des yeux pour l’accès aux zones sensibles de l’aéroport.
(Service BTP-Transport du PEE de Washington)

Focus

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X